Avantages fiscaux pour la collecte de whisky

La façon dont les actifs sont imposés est importante pour tout collectionneur ou propriétaire et savoir quels avantages fiscaux sont disponibles sur le whisky est particulièrement pertinent si vous envisagez de diversifier votre portefeuille. Heureusement, il existe de nombreux avantages fiscaux pour les collectionneurs de whisky, car le whisky est considéré comme un actif gaspillé, selon les règles du HMRC.

Impôt sur les plus-values

L'impôt sur les gains en capital est prélevé sur le bénéfice réalisé par un particulier ou une entreprise sur la vente d'un actif dont la valeur s'est appréciée au fil du temps. La taxe est calculée sur la différence entre le prix de vente et le prix d'achat, et elle est conçue pour garantir que les particuliers et les entreprises paient leur juste part d'impôts sur les gains en capital qu'ils peuvent réaliser.

Lorsque vous collectez du whisky en fût, il n'est généralement pas assujetti à l'impôt sur les gains en capital (CGT) car il s'agit d'un actif gaspillé. Comme le whisky s'évapore à un rythme de 1-2% par an, HMRC considère qu'il a une durée de vie inférieure à 50 ans. En conséquence, les collectionneurs ne sont pas tenus de payer la CGT lorsqu'ils négocient du whisky en fût.

Cependant, si vous choisissez de collecter des bouteilles de whisky plutôt que du whisky en fût, vous pourriez être tenu de payer l'impôt sur les gains en capital, car ceux-ci ne sont généralement pas considérés comme un actif gaspillé.

Droits et TVA

Le whisky en fût est généralement soumis à la fois à la taxe à l'importation et à la TVA, mais si le whisky est détenu sous caution dans un entrepôt réglementé par le HMRC, l'assujettissement à ces taxes est suspendu. Tant que le whisky reste sous caution, le propriétaire n'est pas tenu de payer la taxe à l'importation ou la TVA sur celui-ci. De plus, le whisky ne devient pas assujetti à la taxe à l'importation ou à la TVA s'il est vendu sous douane, car la responsabilité reste suspendue.

Si vous décidez de retirer votre collection de whisky en fût d'un entrepôt réglementé par le HMRC, la taxe à l'importation et la TVA seront facturées au taux fixé par le HMRC au moment du retrait. De même, si le whisky en fût est mis en bouteille, vous devrez payer la taxe à l'importation, la TVA et les frais de mise en bouteille correspondants.

Les taux d'imposition, les réglementations et les passifs changent régulièrement, il est donc toujours conseillé de demander conseil à un conseiller fiscal spécialisé avant d'élargir votre portefeuille. Bien que les collections de whisky en fût offrent certains avantages fiscaux, comprendre le fonctionnement de la fiscalité du whisky est essentiel pour tout collectionneur et nos experts en whisky se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions.